Bienvenue sur le site du SIVOM Le Catelet

Vidéo de présentation du SIVOM

 

Le SIVOM de Le Catelet est une collectivité territoriale à vocations Multiples :

• Vocation aide à domicile prestataire et mandataire
• Vocation soins infirmiers à domicile personnes âgées et handicapées
Vocation portage de repas
Vocation Voyage
Vocation Halle de sports

Le SIVOM de Le Catelet est un syndicat intercommunal à la carte. Chaque commune à la faculté d’adhérer aux vocations de son choix.

Le siège se situe au 14 rue Quincampoix – 02420 LE CATELET

Il est composé de 18 communes adhérentes et regroupe un effectif total de 60 salariés

Le secteur d’intervention comprend les communes suivantes : Aubencheul, Beaurevoir, Bellicourt, Bony, Estrées, Gouy, Hargicourt, Joncourt, Le Catelet, Lehaucourt, Lempire, Levergies, Magny la Fosse, Montbrehain, Nauroy, Sequehart, Vendhuile, Villeret

Le SIVOM est administré par un comité syndical, regroupant deux délégués par commune, quelque soit leur nombre d’habitants.

Il est composé d’un bureau élu pour 6 ans et se compose :

D’un Président : Philippe CORNAILLE
• D’un Vice Président : Michel MARIE

Ainsi que du personnel administratif et d’intervention suivant : organigramme-sivom (cliquez sur le lien)

Notre territoire

(cliquez sur le nom des communes pour ouvrir le lien)

  • Aubencheul-aux-Bois
  • Beaurevoir
  • Bellicourt
  • Bony
  • Estrées
  • Gouy
  • Hargicourt
  • Joncourt
  • Le Catelet
  • Lehaucourt
  • Lempire
  • Levergies
  • Magny-la-Fosse
  • Montbrehain
  • Nauroy
  • Sequehart
  • Vendhuile
  • Villeret

Actualités

DES REUNIONS POUR FAIRE EVOLUER LE SIVOM

Les collaborateurs du Sivom sont invités à se rassembler afin de faire avancer l’organisation du travail

 

Philippe Cornaille, le supérieur hiérarchique du Syndicat intercommunal à vocation multiple de Le Catelet a pris l’habitude désormais de rencontrer une ou deux fois dans l’année l’ensemble de ses collaborateurs dans une réunion d’échanges au cours de laquelle il dresse l’actualité de la structure. Tout y passe, les budgets, le plan de formation, la qualité des services, la certification, les audits, ou les difficultés parfois rencontrées par le personnel au cours de ses interventions.

Détecter les besoins des bénéficiaires

Ces échanges, nécessaires pour acquérir une culture d’entreprise, sont parfois animés et toujours riches d’enseignements et permettent souvent des avancées dans l’organisation du travail. Une première réunion a rassemblé les auxiliaires de vie et leurs responsables du service d’aide à domicile, et une deuxième a été organisée autour des aides soignantes et de leur infirmière coordinatrice. A chaque fois le président a fait quelques annonces notamment salariales. Il a insisté sur la nécessité pour chaque agent de détecter les besoins des bénéficiaires et particulièrement en matière d’alimentation. Il a rappelé à ce sujet que le service de portage de repas du Sivom était vraiment utile pour les personnes en difficulté. En fin de séance, chacune des intervenantes s’est vue dotée d’une mallette professionnelle comprenant du matériel de soins et d’hygiène. La prochaine réunion sera programmée début 2020 avant le prochain renouvellement du comité du Sivom.

 

w
03 23 66 23 90

Ouverture au public

du Lundi au Vendredi
de 8h00 à 12h00
et de 13h30 à 16h30